Petites annonces immobilières gratuites

 

Information sur le financement de votre projet immobilier.

 

Nous allons vous présentez ici, les grandes lignes pour financer vos projets immobiliers.

Vous venez de trouver la maison de vos rêves et vous vous êtes mis d'accord avec le propriétaire sur le prix, mais voila reste une étape cruciale, l'obtention du prêt immobilier.

 

Avant d'entamer toute démarche bancaire, il est indispensable d'avoir signé avec le vendeur un avant contrat. Cela vous évitera que l'affaire ne vous passe sous le nez puisqu'il vous engage réciproquement (les deux parties ne peuvent pas annuler la transaction de manière unilatérale). Dans l'éventualité où vous n'obtiendriez pas le crédit, vous avez la possibilité de récupérer votre caution en produisant la notification de refus bancaires.

 

La première chose à faire est de se renseigner sur la situation du marché. Il faut comparer les prix, faire jouer la concurrence pour faire baisser les tarifs des banques. N'hésitez pas à négocier avec votre banquier et le comparer ouvertement avec la concurrence.

 

Il est essentiel de créer un dossier solide. En cette période de crise, les banques ont tendance à limiter le nombre de crédit accordé (ou du moins à faire plus attention à qui elles prêtent). L'ensemble des éléments du dossier doit être en accord avec votre capacité de remboursement. Les informations à fournir à la souscription d'un prêt sont : vos revenus, votre capacité d'épargne, la stabilité professionnelle, le patrimoine, etc.

 

Dès que les pièces sont rassemblées et les analyses financières effectuées, la banque donne son accord de principe pour le prêt. Dans la majorité des cas, la banque peut vous demander d'ouvrir un compte chez elle pour y domiciliez tout ou une partie de vos revenus.

S'il y a acceptation, la banque vous fournira l'offre de prêt officielle qui précisera toutes les caractéristiques de votre prêt comme les mensualités, le taux d'intérêt, la durée. Il est obligatoire et fait l'objet d'une stricte réglementation.

Vous disposerez ensuite d'un délai d'au moins 10 jours pour accepter à cette offre de prêt.

 

 


 

 

 

Lexique du financement immobilier - définitions et conseils - Comprendre pour mieux choisir son crédit et ses modalités.

 

Afin de vous aider dans le casse tête que peut devenir le financement d'un projet immobilier. Nous avons mis en place ce lexique pour vous guider. En effet, l'achat de l'habitation constitue l'un des enjeux les plus importants d''une vie. Il est donc important de vérifier chaque détail. En règle générale, le commun des mortels doit avoir recours à un prêt.

 

Lorsqu'une personne contracte un prêt, cela comprend le capital emprunté, les intérêts futurs à payer et les assurances.

 

Financement d'un crédit immobilier, les taux d'intérêts

Le capital correspond au montant emprunté.

 

Les intérêts correspondent à la rémunération du prêt. Cela rémunère la privation de liquidité pendant la durée du prêt.

 

Les assurances sont des garanties qui sont souscrit par l''emprunteur afin de se protéger au moment de la signature. Cela peut prendre la forme d''une assurance obligatoire (décès, invalidité et incapacité de travail) ou d''assurance facultative (perte d''emploi) pour garantir le paiement du prêt en cas d'incapacité. Dans tous les cas, il est important de connaitre les détails de l''indemnisation.

 

Les banques sont souvent amenées à demander des garanties lorsqu’elles accordent un prêt. Cela peut être le cautionnement. La caution est une tierce personne qui garantit le paiement des mensualités sur son propre patrimoine. De même, si l''emprunteur ne peut plus payer ses mensualités, le créancier peut faire appel à l''hypothèque. Dans ce cas le bien est saisi.

 

La mensualité est un montant qui correspond à une partie du prêt qui vient en déduction du montant emprunté.

 

Le crédit doit être établi avec un montant de prêt précis, celui-ci doit être prédéfini en fonction des possibilités de remboursement. Nous vous conseillons de définir clairement les mensualités optimale en fonction de vos ressources, vos dépenses, votre épargne. Il peut être judicieux de ne pas surestimer votre capacité d''endettement. Pour ne pas être trop "juste" à la fin du mois et être surpris par les imprévus de la vie.

 

Le taux d'intérêt, la durée du prêt, l'apport personnel sont d''autres critères importants à prendre en considération lorsque vous négocier votre prêt. Tous ces critères pris en compte, permet de visualiser les crédits possibles et l''impact de l'emprunt sur votre vie.